Je veux changer mon accessibilité

CARNET DE VOYAGE DE DUMONT D'URVILLE

Bornéo



Je m'attendais à voir tomber quelque petit animal, mais quelle ne fut pas ma surprise, en voyant les branches se briser avec fracas, et une énorme masse venir rouler à mes pieds. C'était un singe de la plus grande espèce, que je reconnus de suite pour être le Nasique.

 […] La pauvre bête n'était que blessée, et faisait entendre des cris plaintifs, nous la prîmes par les pattes et la portâmes dans le canot. Cette espèce de singe est remarquable par un long nez proéminent qui lui donne la plus grande analogie avec la figure humaine ; la peau de la face, dénuée de poils et de couleur basanée, augmente encore cette ressemblance. Cette capture me fit beaucoup de plaisir, et l'Académie, dans ses instructions, nous l'avait spécialement recommandé. »




Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'