Je veux changer mon accessibilité

CARNET DE VOYAGE DE DUMONT D'URVILLE

Les îles marquises


Documents annexes :

L'Astrolabe II | Dumont d'Urville

Août 1838,« La plupart de ces filles ont de douze à dix-huit ans, mais quelques-unes sont beaucoup plus jeunes et n'annoncent guère plus de huit à dix ans. Toutes sont à l'état de nature ; elles n'ont d'autre vêtement que le ceinturon étroit qui leur entoure les reins. […] Toutefois, je ne trouve point là ces beautés remarquables et ces nymphes délicieuses. [...]
On dira, il est vrai, que je ne puis être pour elles qu'un juge bien sévère, avec mes idées taciturnes et ma santé peu florissante ; mais il en est autrement pour ces jeunes officiers et ces ardents marins, pour qui la relâche de Manga-Reva n'a fait qu'ajouter aux privations de deux mois de traversée. Aussi la vue de ces beautés toutes nues, qui sont là étalant leurs charmes sous toutes les formes et semblant les provoquer du geste et du regard, leur cause de bien fréquentes distractions. »




Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'