Je veux changer mon accessibilité

CARNET DE VOYAGE DE D'ENTRECASTEAUX

Îles moluques


Documents annexes :

La Recherche | d'Entrecasteaux

Un des plus habiles avait été appelé : ce ne fut pas par des remèdes internes qu'il voulut guérir, car il ne donna rien à prendre au malade ; mais après avoir frotté un peu la peau dans diverses parties du corps, et après avoir massé les extrémités inférieures, il prononça d'un air mystérieux des paroles qu'il semblait adresser à l'Être Suprême ; ensuite il conjura, comme on nous le dit, les mauvais esprits que ces insulaires regardent comme la cause des maladies. »

(Relation du voyage de la Billardière)




Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'