Je veux changer mon accessibilité

Les expéditions

L’Astrolabe II de Dumont d'Urville (1837-1840) - L'Antarctique

Accès aux autres principaux thèmes de la documentation passer ce menu

Hommes | Cartes et sites | Base de données | Contexte

L'Astrolabe commandée par le Capitaine de Vaisseau Dumont d'Urville avec le Lieutenant de Vaisseau de Roquemaurel, officier en second, le chirurgien major Hombron, naturaliste et l'ingénieur hydrographe Vincendon-Dumoulin cartographe et la corvette du même type la Zélée, commandée par le Capitaine de frégate Jacquinot avec le Lieutenant de Vaisseau du Bouzet, second ; le chirurgien Honoré Jacquinot, frère du commandant, armées par un équipage de 80 hommes, appareillent le 7 septembre 1837 de Toulon, gagnent le détroit de Magellan le 15 décembre, font route au sud-est en renforçant leurs coques et en épontillant leurs cloisons pour naviguer dans les glaces et atteignent la banquise le 21 janvier 1838.

En longeant la banquise par 64° Sud, les corvettes aperçoivent, le 26, les Orcades du Sud, le 4 février, font route au Sud dans les glaces et reconnaissent les Shetlands du Sud le 1er mars, la Terre Louis-Philippe le 4 mars et mettent le cap vers le Chili le 7 mars.

Après des escales à Conception, à Valparaiso, aux Gambiers et aux Marquises, les deux corvettes arrivent à Tahiti le 7 septembre. Elles y retrouvent la Vénus de Dupetit-Thouars puis font route le 16 septembre vers les Samoa, Vavau aux Tonga, les Fidji, les Santa Cruz : Vanikoro (5 novembre), visitent les Salomon, les Carolines, les Mariannes (1er au 10 janvier 1839).

L'expédition séjourne aux Moluques (29 janvier au 23 mars), en Nouvelle-Hollande (Australie) (île Melville, baie de Rafles) et en Nouvelle Guinée (baie Triton) en avril, passe cinq mois dans les îles de la Sonde (mai-septembre) et rejoint Hobart-Town (Tasmanie) le 12 décembre 1839 avec de nombreux malades. Les corvettes appareillent le 1er janvier 1840 vers l'Antarctique et découvrent la Terre-Adélie, dont le Lieutenant de Vaisseau du Bouzet prend possession.

Ralliant Hobart le 15 février 1840, elles jettent l'ancre dans la baie des îles en Nouvelle Zélande, franchissent le canal de Torrés entre la Nouvelle Hollande et la Nouvelle Guinée où elles talonnent et s'échouent, ravitaillent à Timor, arrivent à l'île Bourbon (La Réunion) le 21 juillet 1840 et accostent à Toulon le 7 novembre ayant perdu plus d'un tiers des équipages.

 


 

Cartes du trajet de l'expédition (l'Astrolabe II)

Le deuxième voyage de l'Astolabe sur l'océan atlantique Le deuxième voyage de l'Astolabe en océanie

Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'