Je veux changer mon accessibilité

Les hommes

Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)

Accès aux autres principaux thèmes de la documentation passer ce menu

Cartes et sites | Expéditions | Base de données | Contexte

Louis-Antoine de Bougainville, fils d'un notaire au Châtelet, voit le jour à Paris le 12 novembre 1729. Après de brillantes études scientifiques, il devient avocat puis entre aux Mousquetaires. Capitaine au régiment d'Apchon dragons, il est nommé aide de camp de Montcalm en 1756 sur intervention de son oncle maternel auprès de Mme de Pompadour ; il arrive à Québec avec Montcalm en mai 1756. En 1758 Louisbourg tombe, les forts de Frontenac et Duquesne sont pris, ce qui coupe la Louisiane du Canada et menace Montréal. Montcalm envoie Bougainville à Versailles demander des renforts qu'il n'obtient pas ; il rallie, en mai 1759, Québec, qui capitule le 18 septembre ; Montcalm et son adversaire Wolf ont été tués. Bougainville porte le 7 septembre 1760 la reddition de Montcalm et de la colonie.

Bougainville passe dans la Marine en 1763, avec un brevet de capitaine de vaisseau et prend possession des Malouines (Falklands pour les Anglais, qui les ont découvertes). L'Angleterre et l'Espagne les revendiquent. Bougainville effectuera leur cession à l'Espagne au début de son tour du monde sur la Boudeuse de 1766 à 1769. A son retour, il est définitivement admis dans la Marine et participe à la guerre d'Amérique de 1778 à 1783 ; il prend part aux opérations d'Estaing aux Antilles sur le Guerrier. Promu chef d'escadre, il se marie en 1780, et sur l'Auguste en 1781 et 1782, commande l'arrière-garde de Grasse à Fort-Royal contre Hood, puis l'avant-garde à la Chesapeake et aux Saintes. Son attitude aux Saintes est blâmée par le Conseil de Guerre réuni à Lorient en 1784.

Commandant l'Armée Navale à Brest en 1790, il se retire face à l'anarchie. ; promu vice-amiral en janvier 1792, il démissionne et cultive ses roses dans sa retraite de Suisne-sur-Marne. Il meurt en 1811 dans sa demeure parisienne et ses cendres sont transférées au Panthéon.

Son fils ainé Hyacinthe, sera également explorateur et deviendra amiral.

 

 


Sommaire des différentes notices biographiques, passer ce menu :

Ahuturu | Baudin | Bougainville | Cook | d'Entrecasteaux | Dillon | Dumont d'Urville | Duperrey | Freycinet | La Pérouse | Lesson | Omaï | Quoy



Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'