Je veux changer mon accessibilité

Les hommes

Jean-René Constant Quoy (1790-1869)

Accès aux autres principaux thèmes de la documentation passer ce menu

Cartes et sites | Expéditions | Base de données | Contexte

Né à Maillé (Vendée) le 10 novembre 1790, fils d'un maître chirurgien, il entre à l'école de médecine de Rochefort en 1806.

Après plusieurs embarquements comme chirurgien, il soutient sa thèse à Montpellier en 1814 et fait campagne sur la Loire en Océan Indien. Il embarque en 1817 sur l'Uranie, comme zoologiste avec le chirurgien Gaimard, également zoologiste, et le pharmacien Gaudichaud, naturaliste (originaire d'Angoulême) et Jean Arago, dessinateur, frère du physicien. Il rapporte, en 1820, sur la Physicienne après le naufrage de l'Uranie aux Malouines, une riche moisson scientifique et rédige la partie zoologique du voyage. Professeur d'anatomie à Rochefort, il repart comme Gaimard sur l'Astrolabe avec Dumont d'Urville en 1826.

Pendant le voyage, il écrit quatre volumes de zoologie et éxécute 6500 dessins qui seront appréciés par Cuvier et Geoffroy Saint-Hilaire. Second médecin en chef, il est affecté à l'hôpital de Rochefort et rédige la section zoologique de son second voyage d'exploration en se rendant fréquemment à Paris. Quatre séances de l'Académie des Sciences sont consacrées à l'éloge des deux médecins et à la communication de leurs découvertes de mai à novembre 1829. Elu membre correspondant de l'Académie des Sciences en 1830, Premier médecin en Chef en 1835, il sert à Toulon durant l'épidémie de choléra, puis à Brest. Il obtient des ministres Ducos et Chasseloup-Laubat l'amélioration du statut des médecins de la Marine.

Inspecteur général du Service de Santé en 1848, il quitte le service en 1858 et meurt à Rochefort en 1869.

 


Sommaire des différentes notices biographiques, passer ce menu :

Ahuturu | Baudin | Bougainville | Cook | d'Entrecasteaux | Dillon | Dumont d'Urville | Duperrey | Freycinet | La Pérouse | Lesson | Omaï | Quoy



Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'