Je veux changer mon accessibilité

Cartes et sites

Seram et Ambon

Accès aux autres principaux thèmes de la documentation passer ce menu

Hommes | Expéditions | Base de données | Contexte

Revenir à une zone moins précise, passer cette liste


Carte de Seram et d'Ambon

Par sa taille, Seram est la seconde île des Moluques. D'une superficie de 17 151 Km², elle présente un paysage de montagnes élevées culminant au Mont Manusuela (3 027 m). Étirée en forme de croissant sur une longueur d'environ 360 Km, elle se trouve juste au nord d'Ambon et des îles Lease (Haruku, Saparua, Nusa Laut).

L'intérieur de Seram est recouvert d'une végétation dense, dite "forêt de mousson", qui abrite de très nombreuses espèces d'oiseaux : cacatoès, perroquets, mégapodes, casoars, calaos, et philémons. Les mammifères endémiques se limitent aux marsupiaux (couscous, bandicoot).

Les ressources de l'île sont le bois, les épices, avec en particulier le clou de girofle, le sagou et divers produits forestiers (résines, rotin, etc.).

Les villages côtiers sont souvent occupés par des Malais, alors qu'à l'intérieur de l'île, sur les piémonts, vivent des populations appelées "Alfuru" par les gens de la côte, notamment les Nuaulu, Waiulu, Alune, Wemale, Seti, Bonfia et Manusela.

La petite île d'Ambon (Amboine), au paysage peu contrasté, se trouve au centre géographique de l'archipel des Moluques. L'île, d'une longueur de 48 Km sur 22 Km de large, possède des plages de sable et des récifs coralliens. Elle se divise en deux parties inégales : Leihutu, plus étendue, au nord et Leitimur au sud, allongée en forme de pointe. Ces deux parties sont réunies par un isthme étroit au centre duquel se trouve le village de Passo. Le golfe d'Ambon, profond et protégé, offre de bons mouillages. Sur la côte de Leitimur, la presqu'île de Nusaniwa signale l'entrée du golfe.

La capitale, Kota Ambon, est située sur la côte nord de l'île Leitimur. Au sud de la ville, le Mont Sirimau domine le paysage de jardins, de bambous et de cocoteraies.

Outre les épices (girofliers, muscadiers), l'île est connue pour ses variétés d'orchidées sauvages et ses essences de bois tropicaux, dont les acacias et les eucalyptus sont les plus connus.

La population est composée de Malais, de Javanais et de Moluquois, aux caractéristiques mélanésiennes.

Deux petites îles, Tiga et Pombo, se trouvent au large de la côte.

 



Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'