Je veux changer mon accessibilité

Les incantations

1788. Adieu La Pérouse

Accés direct aux différents panoramas (sommaires), passer ce menu

"Océan" | "Tahiti" | "Samoa, Tonga" | "Nouvelle-Irlande, Nouvelle-Guinée" | "Salomon, Vanikoro" | "Îles Moluques" | "Hawai" | "Australie, Tasmanie" | "Nouvelle-Zélande" | "Timor, Bornéo, Java"

Les incantations liées au panorama "Salomon, Vanikoro" par ordre chronologique (passer ce menu)

1768. Bougainville attaqué | 1774. Cook dans les Nouvelles-Hébrides | 1788. Adieu La Pérouse | 1793. Le rendez-vous manqué de d'Entrecasteaux | 1827. Peter Dillon sur les lieux du naufrage | 1828. Dumont d'Urville retrouve une épave

Lancer l'animation et la bande son

Tu vas bientôt mourir, La Pérouse. Ton navire approche de Vanikoro, et nous t'attendons sur la plage avec nos armes et nos visages peints. C'est à ce moment-là que le Grand Océan se met en colère, et qu'une tempête se lève. Elle pousse ton navire sur les récifs, et nous en profitons pour attaquer. Tu fais tirer le canon contre nous. Mais la tempête est plus forte que toi, elle brise ton navire et tes hommes se jettent à l'eau. Dès qu'ils touchent terre, nous les massacrons, tous, sans exception. Ton deuxième navire, lui, a eu plus de chance. Il a échoué sur la plage, et tes marins n'ont pas riposté à nos flèches. Ils ont montré des colliers de verre et nous avons fait la paix avec eux. Nous les avons laissé s'installer. Ils ont pu fabriquer un petit navire avec les morceaux du plus grand. Un jour, ils sont repartis en abandonnant quelques hommes ici. Nous n'avons plus jamais entendu parler d'eux.


Documents en rapport, passer ce menu :

La Pérouse | Corps et parures | Violence et combats | Échanges et dons

Incantation précédente | Incantation suivante


Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'